Home > Communiqués de Presse > Réforme des retraites : le compte n’y est pas pour les paysans !
Partager sur :

COMMUNIQUE DE PRESSE

Réforme des retraites : le compte n’y est pas pour les paysans !

20.12.2019

Le Premier Ministre Edouard Philippe a dévoilé mercredi 11 décembre les contours de la réforme des retraites. Ces annonces n'apportent pas de réponse à nos revendications pour une revalorisation immédiate des pensions les plus basses et pour un futur système de retraite solidaire, équitable et universel.

 

La Confédération paysanne de Vendée dénonce la supercherie de l'annonce d'une retraite minimum de 1000 euros pour les agriculteurs.

  • D'abord parce qu'elle ne concerne pas les retraités agricoles actuels. Pour rappel, les pensions agricoles actuelles sont indignes : 930€ pour les hommes et 670€ pour les femmes pour une carrière complète. Il est urgent d'améliorer leur sort !
  • Ensuite parce que l'âge pivot à 64 ans va obliger les futurs retraités agricoles à travailler plus longtemps. Peut-on perdre 5 % ou 10 % quand on a déjà une petite retraite ?
  • Enfin parce que le montant de la retraite sera minoré pour les carrières incomplètes (fréquent en agriculture et concernant très majoritairement les agricultrices), annulant ainsi la promesse des « 1000€ ».

 

Aujourd'hui le compte n'y est pas. C'est pourquoi la Confédération paysanne de Vendée appelle le gouvernement à retravailler une réforme pourtant indispensable pour les paysans ainsi qu'à poursuivre la mobilisation contre la réforme des retraites, aux côtés des travailleurs et travailleuses qui luttent pour plus d'égalité.


Contacts :
TROUVEZ UNE CONF'
NOUS CONTACTER Confédération paysanne des Pays de la Loire