Home > Actualités > Des actes pour la répartition des marges dans les filières ...
Partager sur :
AGRICULTURE ET ALIMENTATION
15.10.2020

Des actes pour la répartition des marges dans les filières alimentaires

Le gouvernement annonce un énième tour de piste autour de la répartition de la valeur, en nommant Serge Papin pour négocier la réalisation des objectifs des EGA. Peu importe les bonnes volontés par-ci et par-là, cette stratégie a assez duré et semble viser uniquement la perpétuation du statu quo au profit des grands groupes de l'agrobusiness et de la distribution.
Il faut en finir avec les discours creux et le pari de la mise en dynamique d'acteurs aux intérêts divergents.  L'urgence sociale dans les campagnes est une dure réalité. Nous voulons des actes concrets !
Nous attendons de l'Etat qu'il s'engage fortement pour défendre et protéger le revenu paysan. Cela passe par :

  • Une transparence des marges imposée aux acteurs de l'agroindustrie et de la grande distribution
  • L'arbitrage public des relations commerciales comme solution au rééquilibrage de la valeur ajoutée
  • La régulation des marchés au niveau européen pour permettre la relocalisation
  • La mise en œuvre de sanctions aux prédateurs de la valeur du travail paysan

Sans cette reprise du pouvoir du politique sur l'économique ces appels aux bonnes volontés et à mieux répartir la valeur dans les filières alimentaires échoueront lamentablement.

Nous n'accepterons plus les jokers des uns et des autres, nous attendons des actes, uniquement des actes en faveur du revenu paysan.

TROUVEZ UNE CONF'
NOUS CONTACTER Confédération paysanne des Pays de la Loire